Quand TDAH rime avec succès : Geneviève Lavoie en témoigne

TDAH Adulte

Quand TDAH rime avec succès : Geneviève Lavoie en témoigne

Témoignage de Geneviève Lavoie, éducatrice détenant son propre service de garde en milieu familial.

J’admire beaucoup les éducatrices! Sincèrement! J’ai deux enfants et pour être bien franche… c’est amplement suffisant! J’ai été animatrice de camps de jour lorsque j’étais étudiante, mais justement… j’étais étudiante. Je savais que ce n’était que pour quelques semaines. Je faisais le clown, je chantais des chansons de camps à tue-tête et j’avais l’innocence d’une jeune adulte!

Je crois donc que c’est une vocation! Une vocation qui demande de la patience et de la discipline tout en faisant preuve de flexibilité, des éléments qui peuvent parfois représenter un défi lorsqu’on a un TDAH. Toutefois Geneviève a utilisé sa créativité pour trouver les moyens de relever ces défis avec succès, tel que décrit dans son témoignage que voici :

1.  Comment as-tu su que tu avais un TDAH?

J’ai 39 ans et j’ai commencé à me questionner il y a environ 2 ans. Il y a plusieurs diagnostics de TDAH dans ma famille. Ayant une jeune sœur hyperactive, je passais plutôt pour la lunatique et la rêveuse de la famille. Donc, je n’ai pas été diagnostiquée enfant.

J’ai aussi un grand garçon de 15 ans qui a reçu un diagnostic de TDAH à l’âge de 5 ans. Disons que de me voir aller ces dernières années, j’ai commencé à me remettre en question.

J’ai toujours sentie que j’étais différente mais sans savoir en quoi. J’ai finalement passé des tests en neuropsychologie pour trouver des réponses. Le résultat qui en est ressorti est TDA. Maintenant je suis fixée, je ne suis pas folle! Hahahahaha!

2. Quels défis le TDAH met-il sur ton chemin?

  • Des oublis fréquents
  • Mille et un projet en branle
  • Souvent fatiguée
  • Impulsive dans mes choix et parfois ça me joue des tours!
  • La routine m’ennuie alors j’ai besoin d’être stimulée dans la vie de tous les jours.

J’ai un service de garde en milieu familial et d’avoir une routine est primordiale pour les enfants, donc je dois user d’imagination pour rendre ces moments agréables ainsi que pour les moments de transition.

Avoir un esprit en constante ébullition me fait parfois bifurquer des activités déjà planifiées et je me retrouve alors avec du matériel inutilisé. Heureusement, je réutilise ce matériel à d’autres moments!

3. Comment parviens-tu à relever ces défis ?

Agenda, notes, calendrier et plein de couleurs !!!! On le dit : les paroles s’envolent, les écrits restent !!! Mantra d’une TDA!

Je suis ‘old school’ alors j’aime avoir une version papier. Donc on oublie le cellulaire, la tablette et l’ordi. Je ne regarde jamais mon agenda électronique!

Je prends des notes sur tout, partout, en tout temps, sinon j’oublie. Le running gag de la famille est que je suis aussi pire que DORIS (oui oui, je sais! Ça doit être la joke la plus utilisée pour les familles de TDAH).

Je dois me faire des rappels quand je pars dans toutes les directions. Une chose à la fois, on prend notre temps!

Aussi de prendre ma médication, en complément aux divers outils en place, m’aide beaucoup.

4. Quelles sont tes forces et caractéristiques qui ont contribué à ton succès ? Et comment?

J’ai une approche différente avec tous les enfants, y compris ceux à besoins particuliers. Je les comprends mieux.  J’ai une belle connexion avec eux et souvent sans qu’on ait besoin de parler.

J’ai une patience d’ange selon mon entourage, ce qui est grand avantage lors d’interventions et de la planification d’activités.

Aussi quand j’aime quelque chose, je m’y investi totalement

Un parent m’a confié avoir choisi mon service de garde pour mon expérience en petite enfance et pour ce que j’offre comme éducatrice! « Priceless »!

J’assume totalement avoir un TDA et je ne m’en cache pas du tout. Ça fait partie de moi et je vis très bien maintenant ma différence. Nous nous devons d’être un exemple pour les jeunes et montrer que, même si ce n’est pas toujours facile de conjuguer avec un TDAH, nous avons un potentiel incroyable qui ne demande qu’à s’exprimer!

Je remercie grandement Geneviève pour son témoignage inspirant ainsi que d’avoir généreusement accepté de participer au calendrier TDAH !

Pour en savoir plus sur le service de garde en milieu familial de Geneviève, je vous invite à visiter son site internet « Les petites pieuvres »

Si vous avez également lu les autres témoignages de la série « Quand TDAH rime avec succès », vous avez probablement constaté que les personnes qui ont un TDAH ont plusieurs points en communs parce qu’elles vivent des défis semblables. Elles ont aussi fait de riches apprentissages en surmontant les épreuves et en même temps, elles ont chacune trouvé leur propre voie pour s’engager sur le chemin de la réussite et pour s’accomplir.  Enfin, si vous n’avez pas encore lu les autres témoignages … ben go! Qu’est-ce que vous attendez ?! 😉

Mélanie Touzin

Laisser un commentaire